loyers-impayes

Vous souhaitez trouver un locataire fiable pour votre logement et bénéficier de la garantie loyers impayés ?

Voici la marche à suivre pour trouver la bonne assurance et les meilleures garanties de loyers impayés.

Qu’est-ce que l’assurance loyers impayés ?

L’assurance loyers impayés, également appelée gli, est une garantie que peut choisir le propriétaire bailleur au moment de louer son bien immobilier. Elle est proposée par la plupart des compagnies d’assurance et doit permettre au propriétaire de bénéficier d’une indemnisation en cas de loyer impayé, mais également l’accompagner dans la procédure à l’encontre de son locataire. Cette assurance est mise en place pour rassurer les propriétaires bailleurs qui ont fait un investissement locatif, et pour lesquels le loyer sert bien souvent à rembourser un crédit immobilier.

Si vous passez par une agence immobilière pour la location de votre habitation, cette assurance est la plupart du temps proposée, voire incluse dans le pack gestion locative, avec un prix et un taux négociés dans une même compagnie d’assurance.

Comment s’y prendre ?

Généralement, la souscription à une assurance loyers impayés doit se faire avant la rédaction du bail et l’entrée du locataire dans le logement. Le candidat doit vous fournir un dossier complet composé de ses différents justificatifs de revenus afin de vous permettre d’évaluer sa solvabilité.

Il y a beaucoup de conditions qui entourent cette garantie, et si elles ne sont pas vérifiées en amont, l’assureur refusera de vous indemniser en cas de sinistre. Voici quelques exemples :

  • Le candidat doit être en CDI, période d’essai terminée ou en CDD avec 8 mois de contrat à venir
  • S’il s’agit d’un indépendant, il doit avoir eu une activité continue de plus de 2 ans
  • Les revenus du candidat doivent représenter trois fois le loyer charges comprises.
Sur le même sujet :  Comment la mutuelle familiale vous offre des avantages considérables pour couvrir votre santé

La responsabilité de vérification de ses données revient au propriétaire bailleur, qui se doit ensuite de conserver et renouveler à expiration les documents, afin de pouvoir présenter un dossier solvable à l’assureur en cas de défaut de paiement du locataire.

Cas particulier, un étudiant ou apprenti pourra bénéficier d’une personne qui se porte garant et le propriétaire pourra souscrire également cette assurance, ce qui n’est pas permis pour les autres types de candidats.

Notez toutefois qu’il est important de bien comparer les garanties proposées par les assurances, le montant maximum d’indemnisation, la durée du délai de carence et le montant de la prime annuelle à payer.

Quelle alternative ?

Lorsque le candidat à la location ne rentre pas dans les critères demandés par les assurances, il est possible de demander à un membre de sa famille de se porter garant, sans toutefois pouvoir cumuler ce cautionnement avec une assurance loyers impayés. Cela reste une prise de risque pour le propriétaire, qui se retrouvera seul pour assumer toutes les démarches en cas de problème.

Un nouveau dispositif a également été mis en place par Action Logement, à savoir la garantie Visale, qui est cependant réservée aux jeunes entre 18 et 30 ans. Bailleur et locataire doivent y souscrire et remplir les conditions, et après acceptation le propriétaire sera indemnisé en cas de défaut de paiement ou de dégradations causées par son ou ses locataires. Visale sert alors de caution, sans toutefois verser le dépôt de garantie à la place du locataire.

Quel que soit le mode de fonctionnement choisi, le propriétaire bailleur a des obligations envers ses organismes, comme fournir un dossier complet, prévenir de la date de départ du locataire ou de tout autre évènement lié à cette location.

Sur le même sujet :  Les animaux de compagnie : Quel compagnon choisir pour votre quotidien ?

Vous l’aurez compris, un investissement locatif doit être fait avec certaines garanties complémentaires afin d’éviter toute prise de risque inutile et vous permettre de trouver le locataire qui vous conviendra.

 

Didier Artigel

Didier Artigel

Didier, j'ai 29 ans et je suis passionné par le monde de la finance et des banques. J'adore étudier les cryptomonnaies et chercher des moyens de faire fructifier mon argent.

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *